Dans cet article, pour poursuivre l’analyse de notre précédant article « Vous pouvez constituer une Dream Team … », nous allons nous intéresser aux différents styles de leadership pour permettre à vos équipes d’atteindre les objectifs du projet.

Les styles de leadership pour les projets Waterfall, hybrides et agiles :

Replaçons tout d’abord ces trois approches, en caractérisant le niveau de définition des attentes du client:

La définition des attentes du client en gestion de projet
  • LinkedIn
La définition des attentes du client et la méthode de pilotage associé

Le mode « Waterfall » :

Il s’agit des projets « prédictifs » pour lesquels le cahier des charges du client est clairement défini

Le mode « Agile » :

Il correspond aux projets « adaptatifs », accueillant les modifications liées à la définition incrémentale des besoins du client.

Le mode « hybride » :

Il s’agit d’une approche combinant les deux premières, et dont l’utilisation est définie par l’équipe de projet. En effet, selon les situations, les difficultés rencontrées, ou les besoins de compléments d’information, un projet « prédictif » peut basculer temporairement en mode « Agile ». L’inverse est aussi possible si le cahier des charges du client se fige et permet de piloter le projet de façon linéaire.

Ce mode « hydride » aujourd’hui de plus en plus commun, permet de combiner les forces des deux modèles traditionnels. Il allie la robustesse et la simplicité des schémas prédictifs et l’adaptabilité des méthodes Agiles.

Comment caractériser les styles de leadership associés à ces modes de pilotage ?

Comme nous l’avons mentionné dans notre article précédemment cité, il semble qu’il n’y ait pas de réponse toute faite. Dans son modèle, présenté comme « l’échelle de Tuckman« , les styles de leadership doivent prendre en compte de nombreuses variables :

1/ La maturité de l’équipe (au regard de ses habitudes de travail ensemble)

2/ Les attentes en termes de communication des Parties Prenantes ou des membres de l’équipe. Par exemple, les Parties prenantes apprécieront d’être rassurées sur le contrôle du projet et un style de leadership « directif ». Les membres de l’équipe préfèreront peut-être une certaine autonomie et indépendance, voire un « Servant leader » comme dans le leadership Agile.

3/ La personnalité du chef de projet: nous avons tous des traits de caractère. Il est possible, en les identifiant, d’arriver à les adapter selon les attentes de nos équipes ou de nos parties prenantes. Cependant les attitudes profondes restent inscrites.

Les différents types de personnalités:

Dans son webinaire « Leadership in hybrid projects », sur projectmanagement.com, Laura LAZZERINI présente les quatre profils connus sous leur code couleur.

lLes styles de personnalité
  • LinkedIn
Les styles de personnalité

Il semble que l’on trouve des personnalités de chefs de projet dans les quatre propositions. Le rouge est plutôt représentatif des projets « prédictifs » (orienté résultat, directif, …), le jaune celui des projets plus « Agiles ».

Mais il appartient à chaque chef de projet d’adapter les styles de leadership au regard des attentes de ses parties prenantes!

Vous souhaitez échanger avec nous sur vos projets de formation en gestion de projet ?

Vous souhaitez développer vos compétences et préparer des certifications de gestion de projet ?

Contactez-nous !

Share This